24.04.2019

Les légumes suisses suscitent des émotions

L’assemblée des délégués de l’Union maraîchère suisse s’est déroulée le 24 avril au Stade de Suisse à Berne. Les initiatives concernant la protection phytosanitaire, les SwissSkills et l’hommage rendu aux candidates et candidats ayant passé avec succès l’examen professionnel étaient les sujets principaux de cette assemblée. Après la partie officielle, Mme Eva Reinhard, la directrice d‘Agroscope, a tenu une conférence intéressante sur les chances et les risques pour la culture maraîchère suisse du point de vue de la recherche.

L’Union maraîchère suisse (UMS) a accueilli près de 200 délégués et invités au Stade de Suisse à Berne à l’occasion de son assemblée. Dans son allocution d’ouverture, le président, le conseiller aux États Hannes Germann, s’est demandé quand nous aurions de nouveau une année normale. À propos des initiatives concernant la protection phytosanitaire, il a noté que l‘intérêt pour l’agriculture au sein de la population était très grand. « Tout ce que nous faisons est observé d’un œil critique et est commenté. Les débats deviennent vite politiques et émotionnels. »
 
À l’occasion de sa première assemblée des délégués, le nouveau directeur a fait une rétrospective des faits marquants de l’exercice écoulé. Les conditions météorologiques ont de nouveau été une des préoccupations principales de la production en 2018, la grande sécheresse ayant touché de nombreuses régions. De son côté, l’UMS s’est entre autres penché sur la Politique agricole 22+, un sujet qui continuera de l’occuper ces prochains temps. Quant aux discussions sur les produits phytosanitaires, elles ont franchi un nouveau palier avec les initiatives populaires. L’UMS traite ce sujet activement avec ses partenaires, notamment avec la mise sur pied du groupe de travail Protection phytosanitaire de SwissGAP, la création de la communauté d’intérêt Avenir de la protection des plantes et la conception d’un robot de traitement novateur. Autre point fort de l’exercice écoulé : les SwissSkills. C’était la première fois que les maraîchères et les maraîchers participaient au championnat suisse des métiers. Les vainqueurs ont été honorés à l’assemblée des délégués. Un hommage a également été rendu aux 19 candidates et candidats ayant passé avec succès l’examen de cheffe/chef d’exploitation en culture maraîchère. Peter Kistler, le président de la commission de la formation professionnelle de l’UMS, leur a remis un cadeau et a souligné qu’ils avaient obtenu ce résultat grâce à leur travail assidu.
 
Après la partie officielle, Mme Eva Reinhard, la directrice d‘Agroscope, a tenu une conférence sur les chances et les risques pour la culture maraîchère suisse du point de vue de la recherche. Notons encore que la prochaine assemblée des délégués se déroulera le 25 avril 2020 à Lyss et qu’elle sera organisée par la GVBF.
Swiss Diva
Suisse naturellement