Affaires internationales

La production indigène couvre environ 55% de l’offre annuelle de légumes frais. Plus de 75% des légumes importés proviennent de l’UE.

Production durable grâce à la protection douanière
L’agriculture suisse a atteint un haut niveau de durabilité, notamment en raison des dispositions légales strictes auxquelles sont soumis les producteurs. Les maraîchers suisses soutiennent le commerce équitable avec tous les pays du monde, mais uniquement s’ils peuvent se battre à armes égales avec la concurrence et si un auto-approvisionnement suffisant est garanti dans le pays. Vu le niveau plus élevé des coûts en Suisse (salaires, énergie, sol, culture), la protection douanière est nécessaire pour assurer la compétitivité face à l’étranger. L’UMS considère toute concession sur les produits agricoles dans des accords de libre-échange comme très sensible. Elle demande par conséquent le maintien de la pratique actuelle en matière de négociations, laquelle consiste à ne faire des concessions dans le secteur agricole que dans le cadre des contingents de l’OMC existants, sans facilitation accrue de l’accès au marché suisse. Cela vaut pour les négociations menées dans le cadre de l’OMC et pour tout accord de libre-échange avec l’UE ou avec d’autres pays. Les maraîchers suisses souhaitent générer une valeur ajoutée sur le marché; ils ne bénéficient pratiquement pas des paiements directs et des autres subventions agricoles.

Système d’importation correspondant au marché
La protection douanière actuelle est basée sur les dispositions de l’OMC. Elle est vitale pour la culture maraîchère suisse. Le système, lequel comprend des phases avec (pendant la saison) et sans protection douanière (hors saison) pour la plupart des légumes produits en Suisse ainsi qu’une règlementation de l’importation se déroulant deux fois par semaine, permet un approvisionnement optimal du marché. L’UMS, Swisscofel et SCFA (légumes de transformation) s’occupent en partenariat de la règlementation de l’importation au sein de l’interprofession Swisslégumes, ce qui prouve le bon fonctionnement de la branche.

Vous trouverez de plus amples informations sur le système d'importation sur Dossiers>Marché suisse des légumes>Système d'importation
Swiss Diva
Suisse naturellement